Voyage au sud du Japon : Que visiter de Kobe à Kumamoto au Japon

par Domi et Titi
0 commentaire

Extraordinaire Japon, ce voyage au sud du Japon, le pays du soleil levant, nous en avons rêvé depuis bien longtemps. On vous partage que faire de Kobe à Kumamoto au Japon en passant par Niihama, Okayama, Himeji, Hiroshima et Fukuoka. Le Japon est incroyablement diversifié. Visiter le sud du Japon, c’est découvrir la culture millénaire japonaise, prendre le Shinkansen, approcher un volcan actif, visiter des temples et châteaux, aller à la plage, etc. Le Japon est fascinant et a tellement à offrir; chacun y trouvera son compte. Suivez-nous pour ce voyage au sud du Japon de 40 jours!

Sommaire de l'article

Notre voyage au sud du Japon de 40j : Organisation de dernière minute

Tout le monde le sait, un voyage en pays nippon coûte cher, voire très cher. Et comme vous le savez, nous sommes minimalistes, alors il fallait bien trouver une solution pour limiter nos frais de ce voyage au sud du Japon, de Kobe à Kumamoto en 40 jours, au printemps 2023.

Le Japon, un pays exceptionnel à découvrir, bercé entre tradition et modernité

Le Japon, un pays exceptionnel à découvrir, bercé entre tradition et modernité.

 

Pour visiter le Japon, la majorité des touristes arrivent par avion à Tokyo ou une autre grande ville. Une fois n’est pas coutume, nous arrivons au Japon en paquebot, après une croisière de 2 semaines en Asie. Nous sommes d’ailleurs les seuls passagers à débarquer à Kochi sur l’île de Shikoku au Japon, après avoir fait escales sur 2 îles au sud du Japon dont :

  • l’île d’Ishigaki-Jima au sud-ouest du Japon, réputée pour ses magnifiques plages, spots de snorkeling, plongée sous-marine et même de surf,
  • à Naha capitale de l’île d’Okinawa, qui offre une belle mixité culturelle entre le Japon et l’île de Taiwan.

Tous les détails de notre croisière de 14 jours en Asie 2023 : de Singapore jusqu’au Japon,  avec 3 escales aux Philippines, 2 à Taiwan et 3 au Japon.

Nous allons maintenant poursuivre ce périple sur l’île de Honshu, de Kobe à Kumamoto.

 

Déjà 800 jours écoulés sur nos 5 ans de voyage autour du monde!!

                      Découvrez nos 2 premières années de voyage sur www.soffrirlemonde.com

75 jours à DUBAÏ / 5 articles sur notre blog dont :

Pour visiter les Émirats arabes unis, dont Dubaï, Sharjah et Raz El Kaimah, voici comment organiser votre voyage pour Dubaï  et visiter Dubaï à moindre coût  

Et voici ce superbe voyage à Dubaï en vidéo réalisée par Titi #4 Deux mois authentiques à Dubaï, Sharjah, RAK aux Émirats @soffrirlemonde220

18 mois en THAÏLANDE / 20 articles sur notre blog dont :

Pour visiter la Thaïlande hors des sentiers battus, comme nous, voici comment faire un road trip de Bangkok à Phuket et découvrir à Udon Thani et Nongkhai 

Et voici ce superbe voyage de 18 moins à travers la Thaïlande, en vidéo réalisée par Titi :  #15 Les plus belles plages de Phuket en Thaïlande @Soffrirlemonde220

75 jours au NÉPAL, dont le MUSTANG – 3 articles sur notre blog dont :

12 jours de road trip et trekking au dernier royaume interdit du Mustang – Upper Mustang au Népal : de Kagbeni à Lo Manthang et voici ce superbe voyage hors du temps, en vidéo réalisée par Titi : #47 Road Trip – Trekking Upper Mustang Nepal 2022 @Soffrirlemonde220

⇒ Pour visiter le Népal, découvrez nos 10 Incontournables autour de Sarangkot et Pokhara,  dont un baptême de parapente pour l’anniversaire de Titi : #48 Paragliding Pokhara Nepal @Soffrirlemonde220

60 jours en MALAISIE – 4 articles sur notre blog dont :

 Comment préparer votre voyage en Malaisie : Que faire avant d’aller visiter la Malaisie et voici une vidéo sur la superbe ville de Penang, réalisée par Titi : #53 Découverte de l’île de Penang en Malaisie @soffrirlemonde220

⇒ Découvrez une ville moins connue de Malaisie – Ipoh Malaisie : Que faire et que voir à Ipoh dans l’État de Perak,  et voici cette belle ville d’Ipoh en vidéo, réalisée par Titi : #54 Une visite à Ipoh en Malaisie s’impose @soffrirlemonde220 

7 jours à SINGAPOUR – 1 article sur notre blog :

Je vous présente  visiter Singapour : Que faire à Singapore en une semaine et voici la vidéo sur Singapour réalisée par Titi :  #56 Singapour à voir une fois dans sa vie @soffrirlemonde220

       CROISIÈRE de 2 semaines en ASIE de Singapore jusqu’au Japon – 1 article sur notre blog : 

Je vous présent notre    croisière en Asie : De Singapore à Tokyo au Japon en 14 jours  avec des escales aux Philippines, Taiwan et 3 îles au Japon, sur le Westerdam de la compagnie Holland America Line.

  

Ainsi, pour notre premier séjour dans l’empire du soleil levant, fidèles à nous-mêmes, on va s’offrir ce voyage au sud du Japon en slowtravel et en mode minimaliste, pendant plusieurs semaines.

Le Japon et ses îles  – À droite, notre itinéraire au sud du Japon, de Kochi à Kumamoto en 6 semaines

 

Que visiter au sud du Japon : notre itinéraire de Kobe à Kumamoto

Nous avons réservé tous les hébergements de notre séjour dans le sud du Japon moins d’une semaine avant d’arriver au Japon. Niveau transport, pour aller de Kobe jusqu’à Kumamoto, en passant par Niihama, Okayama, Himeji, Hiroshima et Fukuoka, nous ferons tous nos déplacements en train, soit en train express local ou en Shinkansen. Comme nous le faisons en Asie du Sud-Est, depuis plus de deux ans, nous nous rendons directement à la gare de chaque ville puis on achète nos billets de train directement sur place.

Nous avons volontairement limité les villes visitées pendant vos vacances au sud du Japon, nous n'avons pas pris de JR Pass. De toute façon pour 40 jours de voyage au Japon, le JR Pass est hors de prix.

Nous avons volontairement limité les villes visitées pendant vos vacances au sud du Japon. Nous n’avons pas pris de JR Pass, même pour les Shinkansen. De toute façon pour 40 jours de voyage au Japon, le JR Pass est hors de prix.

 

N.B. Nous ne sommes pas allés à Tokyo ni à Osaka. Peut-être que pour là-bas, c’est mieux de faire toutes les réservations longtemps à l’avance? Aucune idée, nous verrons cela lorsque nous visiterons le nord du Japon, une autre année.

 

Profitez de cette excursion au départ de Tokyo pour admirer le mont Fuji depuis le téléphérique de Hakone. Vous vivrez une expérience inoubliable !

 Excursion au belvédère du mont Fuji et à Hakone 

Il suffit de cliquer sur le lien orange pour voir les détails de cette excursion. 

     

Passez une journée plongés dans l’univers du cinéma au parc à thème de Universal Studios Japan. Vous monterez dans des attractions palpitantes et assisterez à des spectacles et des restaurants sur le thème de Harry Potter, des Minions et bien plus encore

 Billet pour Universal Studios Japan

Il suffit de cliquer sur le lien orange pour voir les détails de cette excursion. 

 

Île de Shikoku – Que visiter à Niihama, préfecture d’Ehime au sud du Japon

Titi et moi avons décidé de terminer notre croisière à Kochi sur l’île de Shikoku, 2 jours avant d’arriver au terminus de Yokohama près de Tokyo. Pourquoi? Tous les détails ici croisière en Asie 2023 : de Singapore à Tokyo au Japon en 14 jours.

Nous sommes fous de joie d’arriver enfin au sud du Japon pour un voyage de 40 jours de Kobe à Kumamoto. Fraîchement débarqués au terminal de croisière de Kochi, ce qui frappe en arrivant au Japon c’est le calme dans les rues, le silence, la zénitude des gens et la propreté. On marche avec nos 2 valises jusqu’à la gare, environ 25 minutes. Puis, on achète sur-le-champ, les billets pour Niihama au nord de l’île de Shikoku, à 3 h de train express. Le train emprunte de nombreux tunnels, on passe de très beaux paysages de montagnes, il y a des centaines de panneaux solaires littéralement posés à flanc de colline un peu partout. Nous voici bel-et-bien dans la campagne profonde du Japon. Le train est bien rempli, pourtant personne ne parle; même les enfants sont silencieux, c’est le calme absolu!

Nous voici à Niihama ville d’environ 125 000 habitants, étendue entre mer et montagnes. Il fait vraiment froid, environ 10 degrés, alors que nous venons de passer nos 2 dernières années à plus de 30 degrés en Asie du Sud-est!

Ici à Nihama, c'est la zénitude même. Tout est silencieux, partout!! Même les voitures on ne les entend presque pas, elles sont électriques ou biénergie.

Ici à Nihama, c’est la zénitude même. Tout est silencieux, partout!! Même les voitures on ne les entend presque pas, elles sont électriques ou biénergie.

 

Nous sommes probablement les seuls touristes à Niihama. Les gens sont heureux de nous voir, se courbent et nous lancent des Arigato, arigato, merci! C’est impressionnant. On sort souvent notre traducteur Google pour communiquer avec les personnes âgées, car elles ne parlent pas anglais. Voyager au Japon est une immersion dans un autre monde, une autre culture, et ça on adore.

À Niihama, nous avons pris notre temps; nous sommes restés 5 jours et avons visité :

  • Zuio-ji, beau temple un peu sur les hauteurs à l’écart du centre-ville.
  • Bessi Copper Mine et le Memorial Museum de cette ancienne mine de cuivre qui se visite. Les bus partent de la gare de Niihama.
  • Akagane Museum avec une belle collection permanente sur l’histoire de la ville et des expositions occasionnelles.
  • Ehime General Science Museum, dinosaures, planétarium, un musée pour petits et grands.
  • Aeon Mall Niihama, immense centre commercial avec un food court.

Les routes, trottoirs, magasins, tout est extrêmement propre à Niihama. Tout se visite à pied, bien qu’il y ait des points de location de vélos un peu partout.  

⇒ Où loger à Niihama au sud du Japon : nous sommes au Toyoko Inn à 50 m de la gare de Niihama. Superbe hôtel tout neuf. Grande chambre. Machine à laver/sécher, buffet inclus au petit-déjeuner. Au pied de l’hôtel, le supermarché Fuji est bien pratique.

⇒ Aller à Okayama : nous avons pris un billet de train express directement à la gare de Niihama jusqu’à Okayama.

 

Île de Honshu – Que visiter entre Kobe et Kumamoto dans le Japon du Sud

L’île de Honshu est la plus grande des 4 îles principales du Japon (avec Hokkaido, Shikoku et Kyushu) et comprend notamment les villes de Tokyo, Osaka, Kyoto, Sapporo et Nagasaki. Sauf que nous faisons l’impasse sur ces villes, pendant notre voyage de Kobe à Kumamoto au printemps 2023.

 

Okayama, région de Shigoku au Japon, une  très belle découverte

Pour visiter Okayama (750 000 hab), on décide de louer des vélos directement en sortant de la gare JR de Okayama (500 yens par jour). La piste cyclable Kibiji est superbe, sans aucun dénivelé, vraiment bien entretenue, et surtout, elle va partout en ville et également dans la campagne environnante, ce qui est vraiment top pour découvrir l’arrière-pays pendant ce séjour au sud du Japon.

C’est une belle balade à vélo, à travers de petits villages, dès qu’on quitte un peu la piste cyclable. Il y a toute une série de temples à l’extérieur de la ville. Beaucoup de champs sont en friche actuellement, mais d’ici quelques semaines, il y aura des rizières, ce qui agrémentera et colorera la région.

 

Sur cet itinéraire de Kobe à Kumamoto au sud du Japon, le summum d’Okayama reste son château noir surnommé “le château du corbeau”, mais aussi le superbe jardin japonais historique, le Korakuen juste en face. Les deux sont séparés par un pont sur la rivière Asahi.  

L'enceinte du château comportait 35 tours et 21 portes à cette époque. Détruit à plusieurs reprises, ce qu'on visite de nos jours est une construction de 1966 en béton et en bois.

L’enceinte du château d’Okayama comportait 35 tours et 21 portes à cette époque. Détruit à plusieurs reprises, ce qu’on visite de nos jours est la reconstruction datant de 1966, en béton et en bois.

 

Le château d’Okayama au Japon a été construit entre 1573 et 1597. Aujourd’hui, il ne reste qu’une seule porte et quelques dragons recouverts d’or pour éloigner les démons, sur la toiture.  

À l’intérieur du Okayama Castle, il y a des expositions permanentes sur l’histoire du château (principalement en japonais) et de beaux artefacts, comme des armures de samouraïs et shoguns, habits traditionnels, armes, vaisselle, entre autres. 

Le jardin Korakuen est magnifique, même si les couleurs printanières ne sont toujours pas arrivées.

Le jardin Korakuen d’Okayama est magnifique, même si les couleurs printanières sont encore absentes.

 

Okayama est vraiment une très belle étape où poser ses valises, à mi-chemin entre Kobe et Hiroshima. On a passé 6 jours ici, on a vraiment aimé le calme et la nature à 2 coups de pédales du centre-ville.

⇒ Où loger à Okayama : The OneFive Hotel à 20 min à pied de la JR station de Okayama et 5 min du Okayama Castle. Petite chambre et petite salle de bain, mais tout y est. C’est hyper calme.

⇒ Aller à Kobe : nous avons pris des billets de Shikansen directement à la gare d’Okayama 2 jours avant le départ.

 

Kobe, capitale de Hyogo, pour un séjour au sud du Japon entre mer et montagnes

La ville de Kobe au sud du Japon (1,5 million d’hab) est surtout connue pour son exceptionnel bœuf persillé. Mais pas que, ses paysages montagneux pittoresques face au port sont dépaysants. À Kobe, que vous aimiez la mer, l’urbain, la nature ou la montagne, il y en a pour tous les goûts.

Pour ce voyage au sud du Japon à Kobe, la majorité des choses à découvrir sont non loin du centre-ville. Nous avons pris un pass de bus pour 2 jours avec les bus City Loop et Port Loop. Billets en vente dans les offices du tourisme.

  • Sannomiya, le centre-ville et les nombreuses rues commerçantes couvertes Kobe Motomachi près de Chinatown.
  • Kobe Harborland et Mosaic et Meriken Parc, grande roue, centre commercial, musée maritime.
  • Temple Minotogawa Jinja, un très beau sanctuaire Shinto avec un dragon peint au plafond.
  • Visiter une brasserie-musée de Sake, Hakutsuru Sake Brewery ou Kiku Masamune, non loin de la ville, pour une bonne dégustation de Sake.

 

  • Kobe Lampwork Glass Museum et Takenaka Carpentry Tools Museum.
  • Kobe City Museum pour en apprendre davantage sur l’histoire de la ville.
  • Kitano IJinkan-gai, toutes les maisons sont payantes (pass à 4000 yens pour voir tous les intérieurs).
  • Le mont Rokko/Mont Maya en téléphérique pour visiter les jardins botaniques et faire une randonnée vers les cascades. Ne ratez pas la vue de nuit à 10 millions de dollars, sur la ville! Après le mont Rokkō se trouve les sources chaudes en plein air, Arima Onsen, pour un bon bain.

Que faire à Kobe au Japon? Savourez le fameux bœuf de Kobe. On a attendu ce moment depuis des années, alors on s’est offert ce plaisir. Je n’ai pas assez de vocabulaire culinaire pour décrire l’excitation de mes papilles. Assis autour d’une grande table, le chef grille le fameux bœuf persillé de Kobe sur une plaque chauffante devant nous. En quelques minutes, nous savourons ce délicieux met et en moins de 20 minutes, nous sommes déjà sortis du restaurant…

 

⇒ Où loger à Kobe Hyogo :  Luminous Hotel, à 3 min à pied de la station Hyogo de Kobe. Grande chambre et grande  salle de bain, c’est top et super calme.

⇒ Aller à Himeji au Japon : nous avons pris un billet de train express directement à la gare de Hyogo jusqu’à Himeji.

 

Himeji, préfecture de Hyōgo, incroyable château d’Himeji avec les Sakuras en fleurs

Voyager au Japon du Sud pour voir les Sakuras, cerisiers en fleurs au printemps, était un de nos objectifs. Il paraît que la floraison des cerisiers près du château d’Himeji est l’une des plus belles au Japon. Et comme on ne croit que ce qu’on voit… nous y voilà. De la gare d’Himeji, on a déjà l’imposant château en ligne de mire, perché sur son promontoire. Magistral!

 

L’exceptionnel château blanc d’Himeji, surnommé “le château du héron” est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Construit au début du 17e siècle, c’est un des rares châteaux en bois du Japon, à ne pas avoir été détruit par la guerre ou un incendie. Juste à côté, le jardin japonais Kokoen n’est malheureusement pas encore très fleuri en cette fin mars. Lors de vos vacances au Japon, visiter Himeji est un incontournable à voir entre Kobe et Kumamoto. On adore Himeji!

L’intérieur du château est entièrement en bois. On peut monter dans le donjon, au 6e étages par les escaliers raides et étroits, avec des centaines de visiteurs.

L’intérieur du château de Himeji au Japon est entièrement en bois. On peut monter jusque dans le donjon, au 6e niveau.

  

À Himeji au sud du Japon, on visite aussi le musée Torino, une super collection privée de voitures Porsche, Mercedes, Ford, Nissan, Toyota, Lamborghini et même un tracteur Lamborghini, etc. Topissime collection!

Et toujours de très belles rencontres, comme ces jeunes supers heureux de pratiquer leur anglais.

Et toujours de très belles rencontres lors de ce voyage au sud du Japon, comme ces jeunes mariés super heureux de pratiquer leur anglais avec nous.

 

⇒ Où loger à Himeji au Japon : Comfort Hotel, 10 min à pied de la station Himeji. Chambre et salle de bain bien équipées. Petit-déjeuner buffet inclus ce qui est top. Machines à laver et sèche-linge disponibles. Mise à disposition gratuitement de vélos.

⇒ Aller à Hiroshima : nous avons pris des billets de Shinkansen, directement à la gare de Himeji jusqu’à Hiroshima.

Entrez dans l’un des châteaux les plus célèbres et les mieux préservés du Japon ! Vous découvrirez tous ses secrets et explorerez les magnifiques jardins qui l’entourent. Vous assisterez également à une cérémonie du thé. Que demander de plus ?

 Visite guidée du château de Himeji au Japon

Il suffit de cliquer sur le lien orange pour voir les détails de cette excursion. 

   

Hiroshima, préfecture de Hiroshima, patrimoine historique et culturel

Pendant notre séjour au sud du Japon en 2023, l’émouvante ville d’Hiroshima était un incontournable. Tristement connue pour avoir été détruite le 6 août 1945 à 8h15, par l’explosion de la première bombe atomique, tuant près de 80 000 personnes en quelques secondes. Fin 1945, ce chiffre grimpe à près de 140 000 personnes décédées des suites de leurs blessures.

Depuis, la ville d’Hiroshima a été reconstruite pour devenir une métropole moderne, avec beaucoup de parcs et de rues commerçantes couvertes.

Mais un devoir de mémoire s’impose vraiment ici à Hiroshima au Japon.

 

Que visiter à Hiroshima au sud du Japon?  L’immense parc commémoratif avec le musée

Cet immense jardin public du centre-ville d’Hiroshima contient une soixante de monuments, dédiés aux victimes et pour un devoir de mémoire des atrocités du bombardement atomique de 1945. Nombreux sont ceux qui viennent se recueillir à cet endroit, d’où on a le A-Dome en point de mire. 

Le Mémorial de la paix d’Hiroshima (Dôme de Genbaku) au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, symbolise à lui seul toute l'horreur générée par la bombe atomique. Après l’explosion, cette chambre de commerce était l’un des rares bâtiments a resté quelque peu debout, mais en ruines.

Le Mémorial de la paix d’Hiroshima (Dôme de Genbaku) au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, symbolise à lui seul toute l’horreur générée par la bombe atomique. Après l’explosion, cette chambre de commerce était l’un des rares bâtiments à être resté quelque peu debout, mais en ruines.

 

  • Musée du Mémorial de la Paix : divers témoignages, photos et objets rendent l’horreur encore plus intense.
  • Parc du Mémorial de la Paix avec le Cénotaphe contenant les noms des victimes connues.  Ainsi que la flamme de la paix qui brûle depuis 1964, et ne sera pas éteinte tant que toutes les armes nucléaires de ce monde n’auront pas été détruites. 
  • Le monument des étudiants : de nombreux étudiants ont dû arrêter leurs études pendant la Seconde Guerre mondiale pour servir le pays. Plus de 10 000 d’entre eux sont décédés à Hiroshima. 
  • Monument de la paix des enfants : il rappelle l’histoire de la petite Sadako Sasaki, qui avait deux ans lorsque la bombe atomique a été larguée. Elle a survécu à la catastrophe, mais à l’âge de 12 ans, on lui a diagnostiqué une leucémie à la suite des radiations. Une ancienne croyance japonaise raconte qu’en pliant 1 000 grues en papier, votre vœu se réalisera. La petite fille en a plié 600 et de nombreuses personnes l’ont aidé à atteindre les 1000, mais en 1955, elle est malheureusement décédée des suites des radiations du bombardement atomique. 
Ces pliages de grues sont toujours un symbole de paix et d'espoir actuellement. De nombreuses personnes en amènent ici chaque jour.

Le pliage de grues est toujours un symbole de paix et d’espoir actuellement. De nombreuses personnes en déposent ici chaque jour.

  

Que faire à Hiroshima : une balade au Château d’Hiroshima et au jardin Sukkeien-en 

Le château d’Hiroshima du XVIe siècle a été entièrement détruit par la bombe atomique. Il a été reconstruit en 1958, fidèle à l’original. À l’intérieur du château, il y a plusieurs expositions historiques.

Au sanctuaire Gokoku, juste avant le château, on peut assister à des baptêmes, et on peut aussi faire bénir sa voiture. 

Sukkeien-en Garden est un beau petit jardin japonais en plein centre-ville à quelques minutes à pied du château. De là, nous sommes tombés par hasard sur la cathédrale Noboricho pendant la messe du dimanche des Rameaux. C’était impressionnant et émouvant de vivre cela à Hiroshima.

De nombreux couples viennent faire leurs photos de mariage dans le parc du château. 

De nombreux couples viennent faire leurs photos de mariage dans le parc du château d’Hiroshima.

 

Le Musée d’art contemporain de la ville d’Hiroshima (MOCA) manque un peu d’œuvres d’art contemporaines, à notre goût, au détriment de panneaux didactiques et photos. Par contre, le jardin du MOCA est propice à une belle balade, au milieu de plusieurs belles œuvres d’art en pierre et métal.

 

⇒ Où loger à Hiroshima : Hotel Hokke Club Hiroshima, de la gare prendre le tramway jusqu’à Fukuromachi. À 500 m du parc du Mémorial de la Paix.  Belle chambre et salle de bain. C’est super calme.

⇒ Aller à  Miyajima : deux possibilités 1- belle balade en bateau, départ devant l’information près du A-Bomb Dome. Prix 2200 yens pour 45 min de navigation. 2- autre possibilité, en tram ligne A jusqu’au terminus, de là, 10 min de traversée en ferry jusqu’à l’île de Miyajima.

Découvrez les quartiers les plus animés d’Hiroshima à la tombée de la nuit. Comme de vrais locaux, vous dégusterez du saké ou un okonomiyaki. Dé-li-cieux ! 

 Visite de nuit dans Hiroshima

Il suffit de cliquer sur le lien orange pour voir les détails de cette excursion. 

     

Voyage au sud du Japon : Coup de cœur pour Miyajima Island près d’Hiroshima

Miyajima signifie île sanctuaire. La spiritualité shintoïste est très présente sur Miyajima, où on ne peut ni naître ni mourir, il n’y a ni maternité ni cimetière. Il est interdit d’abattre les arbres et les animaux sont protégés par la population. Les daims se baladent dans la ville en toute liberté, en quémandant de la nourriture partout. Miyajima, une destination incontournable à voir entre Kobe et Kumamoto pendant votre circuit au sud du Japon.

On voulait vraiment voir le temple shinto, Itsukushima Jinja classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et son célèbre torii, un des plus photographiés du Japon. Le shrine est sur pilotis, ainsi, selon la marée il se trouve dans la mer ou sur le sable.

 

Notre coup de cœur sur l’île de Miyajima, le Daiso-In Temple (ou Suishō-ji) un peu sur les hauteurs de l’île. Rares sont les touristes qui se rendent jusqu’ici, pendant leur voyage au Japon.

 

Le Daiso-In Temple est un endroit absolument magnifique et zen à découvrir sur Miyajima.

Ne ratez pas les 500 statuettes au bonnet rouge, disciples de Bouddha, assistez à la bénédiction par les moines, etc. 

Ne ratez pas les 500 statuettes au bonnet rouge, ces disciples de Bouddha.

 

À partir du Daiso Temple, il y a beaucoup de belles balades à faire vers le mont Misen. Si vous ne voulez pas marcher, vous pouvez prendre le téléphérique, Miyajima-Ropeway (ramassage en navette pour la télécabine). Au sommet du mont Misen, la vue sur l’île et la nature environnante est imprenable, mais malheureusement, nous avons eu 3 jours de pluies intenses, sans aucune visibilité. Ne ratez pas cette île de Miyajima lors de votre voyage dans le sud du Japon.

⇒ Où loger à Miyajima : Hotel Livemax Resort Akino Miyijama, à 5 min à pied du terminal de ferry de Miyajima. Nous avons choisi une chambre japonaise traditionnelle. Très grande chambre sur tatamis, où on dort sur le sol. Le plus de l’hôtel, son bain public. Tout est super calme. Buffet au petit-déjeuner.

⇒ Retour à  Hiroshima pour 3 nuits au même hôtel. Comme la majorité des hôtels, pendant votre séjour au Japon, l’hôtel Hokke d’Hiroshima garde nos valises pendant nos 3 jours d’escapade sur l’île de Miyajima

⇒ Aller à  Kumamoto : nous avons pris un billet de Shikansen directement à la gare Shin de Hiroshima jusqu’à Kumamoto.

Savez-vous ce qu’est le sadou ? Découvrez les différentes étapes qui composent ce rituel japonais pour boire le thé. Cette cérémonie reflète l’hospitalité et le mode de vie du pays à la perfection !

 Cérémonie du thé sur l’île de Miyajima au Japon

Il suffit de cliquer sur le lien orange pour voir les détails de cette excursion. 

   

Que visiter à Kumamoto, préfecture de Kyushu : le volcan actif du Mont Aso

Le Mont Aso est le plus vaste et le plus actif des volcans du Japon. Nous sommes supers exités de voir enfin un volcan actif. Nous partons en bus du Sakura Machi Bus terminal de Kumamoto. Nous sommes seuls dans le bus! En route, on passe par de petits villages bucoliques, typiquement japonais. Les terres sont très fertiles; sur des dizaines de kilomètres, les cultures maraîchères se succèdent dans région de Kumamoto au sud du Japon.

Rapidement, au loin, les crachats du volcan Aso pointent au loin. Nous sommes excités et angoissés aussi, car les dernières éruptions du cratère Nakadake ont eu lieu en 2016 et 2021. Elles ont d’ailleurs détruit le  téléphérique ainsi que l’ancienne route qui n’existent plus. Cette zone volcanique est sous haute surveillance permanente.

En moins de 2 h de bus, nous voici au Musée du Volcan Aso, point de départ de notre randonnée vers le cratère pendant notre voyage au sud du Japon.

 

N.B. Si vous n’avez pas l’équipement nécessaire pour faire une randonnée pendant votre voyage au Japon, vous pouvez le louer auprès des guides du Aso National Park, localisés dans le bâtiment du musée. Ils vous donneront également toutes les informations sur la météo et les consignes de sécurité du jour.

 

Quant à nous, c’est parti pour une longue journée de randonnée. On commence notre randonnée, en grimpant sur le premier cône en face du musée.

De là, on emprunte le sentier du mont Eboshidake, une boucle bien indiquée sur les panneaux. En chemin, il y a des escaliers plus ou moins abîmés en bois, certains en pierre. 

 

La vue est sublime, sur le volcan Aso fumant et crachant par à-coups ainsi que sur l’immense caldeira avec les cônes volcaniques alentour. En chemin, on passe devant quelques abris bétonnés, bunker, en cas de projection subite de pierres par le volcan…il faudra courir vite et les places sont limitées dans le bunker!!

 

⇒ Où loger à Kumamoto : Sotetsu Grand Fresa Kumamoto, dans la rue commerçante couverte et à 3 min à pied du Sakura Machi Bus terminal de Kumamoto. Grande chambre et grande salle de bain. Petit-déjeuner inclus.

⇒ Aller à  Fukuoka : notre dernier trajet en Shinkansen de notre voyage au sud du Japon en 40 jours.

 

Hakata (port de Fukuoka), dernière étape de cet extraordinaire voyage au sud du Japon en 2023

C’est à Fukuoka que se termine notre superbe voyage au sud du Japon. De l’aéroport de Fukuoka que nous repartons en avion pour la Thaïlande, avec un vol direct de 5h30.

Mais auparavant, on se prend quelques jours, pour découvrir cette ville portuaire de Hakata (240 000 hab) à la pointe sud de l’île de Honshu au Japon.

Les Speedboat Race de Fukuoka. Un peu comme le tiercé, il y a des courses toute la journée, et nombreux sont les parieurs.

Les Speedboat Race de Fukuoka. Un peu comme le tiercé, il y a des courses toute la journée, et nombreux sont les parieurs.

 

Cette ville de Fukuoka est bien agréable à découvrir grâce à ses nombreux parcs, dont les Ohori et Yusentei. Mais elle regorge également de nombreux temples à visiter dont les Sumiyoshi, Hakozaki et Atago Schrine. Et contrairement à beaucoup de villes du Japon, on peut ici à Fukuoka profiter de ses plages, dont l’une des meilleurs est Momochihama Beach, près du Yahoo Japan Dome de Fukuoka. Et selon la saison, on peut même surfer à Futamiguara et Mitoma.

⇒ Où loger à Fukuoka :  Toyoko Inn Hakata Nishi-Nakasu, à 5 min du centre commercial Canal City Hakata. Petit-déjeuner inclus.

 

Conseils et liens pour votre voyage au Japon

Voyager au Japon est vraiment facile en 2023

En faisant nos recherches pour préparer ce voyage au sud du Japon, nous avons consulté des guides de voyages et vidéos YouTube, tous dataient malheureusement d’avant la pandémie. Tous s’accordaient pour dire que visiter le Japon c’est compliqué : il faut réserver son voyage (avions, trains et hôtels) des mois avant,  il faut acheter un JR Pass, il faut acheter une carte Suica ou Pasmo, on ne peut pas payer par carte de crédit au Japon, il faut avoir plein d’argent cash sur soi tout le temps, les Japonais ne parlent pas du tout anglais, etc.

Selon nos constatations au printemps 2023, tous ces on-dit sont FAUX. 

  • Nous avons payé toutes nos dépenses sur place au Japon, par carte de crédit (restaurants, épiceries, hôtels, trains, etc.). Cela permet d’accumuler de nombreux points sur la carte de crédit. En 40j de ce voyage au sud du Japon, nous avons dépensé moins de 100$ cdn (66 euros) en cash chacun.
  • Nous n’avons pas acheté de JR Pass. Il suffit de calculer si un JR Pass revient moins cher que d’acheter les billets à l’unité à la gare, grâce à ce calculateur : calculateur du coût des billets de train au Japon
  • Nous n’avons pas acheté de carte Suica/Pasmo, et n’en voyons pas du tout l’utilité au sud du Japon.
  • Beaucoup de Japonais de tout âge sont venus spontanément vers nous, car ils parlent anglais et sont vraiment contents de pouvoir discuter avec les touristes. L’application indispensable est Google Traduction.

 

Applications utiles pour aller en vacances au Japon

  • Maps.me et Google Map : il faut télécharger les cartes par préfecture. Fonctionne très bien hors connexion.
  • JapanTransitPlanner  et  Japan Travel by Navitime : pour organiser vos déplacements.
  • Uber : pour prendre le taxi ou se faire livrer les repas.
  • Plan du métro des villes que vous visitez.
  • Google Traduction en japonais.

 

Assurance voyage pour votre voyage au Japon

Un bon conseil, ne partez jamais en voyage au Japon sans assurance. Les soins hospitaliers sont très bons, mais coûtent cher. Dans notre cas, pour notre long voyage de 5 ans en Asie et Océanie, nous avons souscrit un contrat chez Mondial Care assurance ce qui nous a permis d’économiser 30% par rapport aux assurances au Québec.

Mondial Care couvre les frais médicaux, le rapatriement, vols, retards de bagages et même la responsabilité civile. Cliquez pour demander une soumission ou pour réserver votre assurance voyage Mondial Care.

 

Carte SIM pour avoir l’Internet partout au Japon

Si votre téléphone mobile est compatible avec l’eSim et que vous souhaitez rester connecté à Internet pendant votre voyage au Japon, la carte eSim de Civitatis est le meilleur moyen de rester en contact avec votre famille et vos amis. Cliquez sur ce lien carte SIM au Japon avec Internet et appels pour acheter une carte SIM.

 

Où dormir pendant votre voyage au sud du Japon?

Le mieux est de choisir un logement pas trop loin du centre de chaque ville, si vous voulez visiter à pied. Et aussi proche d’une gare Shin, c.-à-d. que le Shikansen s’y arrête. Si vous voyagez solo, c’est peut-être le temps d’essayer un hôtel-capsule? Par contre, à deux, cela revient aussi cher qu’un hôtel.

Il y a énormément de tourisme interne au Japon. Du vendredi au lundi, les prix sont toujours plus élevés et les hôtels sont souvent complets. Je vous conseille de réserver votre hébergement pour le week-end, quelques jours à l’avance, car ce n’est pas évident de trouver un hôtel de dernière minute à un bon prix au Japon. Vous pouvez faire vos recherches d’hébergements sur Skyscanner.

 

Où manger au Japon?

Partout, vous trouverez à manger pendant votre séjour au Japon, de Kobe à Kumamoto. Des petits restaurants de 3-4 tables, aux restaurants chics des grandes villes, vous n’aurez que l’embarras du choix. Tout dépend du prix que vous voulez mettre.

Exemple – Pour un bol de ramen ou de soba dans un petit resto, il faut compter 700-800 yens. Dans les chaînes comme Matsuya, Sukiya ou Yoshinoya, c’est 500-600 yens.

Nous avons adoré pique-niquer avec les Japonais, sous les cerisiers en fleurs ou proche des châteaux. Selon les villes du sud du Japon, les supermarchés Fuji, Kohyo, Yours et Luma Mart, vendent des plats à emporter ou des boîtes Bento de sushis. Comptez 400-500 yens la boîte.

 

Train avec le JR Pass – Japan Rail Pass avec envoi de bagages compris

Le Japan Rail Pass est la manière la plus simple et économique de découvrir le Japon. Pendant 7, 14 ou 21 jours, vous pourrez réaliser des trajets dans les trains de JR afin de vous rendre aux principaux lieux touristiques japonais. Vous pourrez même voyager dans les impressionnants trains Shinkansen. Pour réserver un JR Pass avec envoi compris de vos valises d’une ville à une autre, cliquez ici  Japan Rail Pass avec envoi compris. 

Comme nous sommes restés 40j au Japon, nous n’avons pas pris de JR Pass, beaucoup trop cher et largement hors de notre budget.

⇒ INFO – En octobre 2023, le prix des JR Pass va augmenter de plus de 40%. Si vous prévoyez de visiter le Japon, n’hésitez pas à acheter les billets de train dès maintenant (achat maximum 3 mois avant l’utilisation).

 

Transfert aéroport/hôtel pendant vos vacances au Japon

À votre arrivée à l’aéroport de Tokyo ou ailleurs au Japon, ou encore au départ de votre hôtel, une voiture viendra vous chercher où vous voulez et vous conduira où vous voulez.

Pour réserver un transfert, cliquez ici  transferts à Tokyo  ou   transferts à Osaka  ou  transferts à Kobe  ou  transferts à Hiroshima.    

 

Abonnez-vous, nous sommes en route en Asie et Océanie jusqu’en 2025

Déjà 2 ans, que nous avons tout quitté pour voyager pendant 5 ans en Asie et Océanie.

⇒ Vous aimeriez être informés par e-mail de la parution de nouveaux articles sur notre blog, inscrivez-vous à notre Newsletter– infolettre au bas de la page.

 

Vous qui suivez notre périple, maintenant que vous savez plus sur le Japon, allez-vous visiter l’Empire du soleil levant lors de vos prochaines vacances ?

 Prochaine étape : Thaïlande, Laos et Vietnam

 

Merci beaucoup et au plaisir d’avoir de vos nouvelles et n’hésitez pas à nous poser vos questions.

Domi et Titi autour du monde

Laissez un commentaire

Cette petite case ci-dessous n'est pas pour vous embêter, mais bien pour respecter la loi en vigueur. Il vous suffit de la cocher pour accepter notre politique de confidentialité (que vous retrouverez sur le lien cliquable) avant de soumettre votre commentaire. Merci de nous laisser un petit mot. C'est toujours apprécié :)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus